En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Identifier vos émotions pour mieux les apprivoiser

girl-690327_960_720
 
Vous vous sentez stressé, anxieux, triste ou en colère...
Vous avez le sentiment que vos émotions négatives vous submergent, que vous ne parvenez pas ou plus à les contrôler.
Elles vous gênent, vous empêchent de créer des liens amicaux, amoureux, sociaux ou de maintenir une relation sereine avec les autres.
Vos émotions vous bloquent pour avancer, pour faire des projets de vie, etc.

Nous savons aujourd'hui, grâce aux neurosciences, que le cerveau n'est pas en capacité de résoudre tous les problèmes uniquement grâce à la logique, par la raison.
Nous savons également que les émotions peuvent aussi contribuer à leur résolution. 
Certes, les émotions peuvent polluer la personne dans sa capacité de rationalisation, mais elles peuvent aussi s'avérer aidantes pour trouver des solutions aux difficultés et souffrances auxquelles la personne peut être confrontée. 

Mais pour que ces émotions soient des alliées au lieu d'être des barrières ou des sources de blocage, il est nécessaire de les écouter et de mieux les connaitre afin de comprendre ce qu'elles expriment des difficultés et sentiments enfouis. 

La thérapie vous permet d'être à l'écoute de vos émotions

L'impact des émotions sur la santé psychique et physique



headache-1557872_960_720



Nous savons que les émotions impactent la santé physique comme l'état psychologique

En effet, les émotions déclenchent la production d'hormones qui vont avoir une action sur le corps comme sur le mental. 
Si nous prenons la joie par exemple, cette émotion stimule la production de dopamine, hormone de l'agir, de l'énergie.
De la même façon, lorsqu'une personne se heurte à une situation désagréable pour elle ou qui la fait souffrir, son cerveau libère du cortisol qui, s'il est libéré de façon chronique, provoque tension, stress ou angoisse
Or nous savons également que le stress chronique est un facteur de risques de maladies cardiovasculaires. 
Le stress intervient enfin dans le déclenchement de multiples symptômes physiques (douleurs cervicales et dorsales, tensions musculaires, céphalées, problèmes gastriques, etc) qui, à la longue, peuvent s'avérer physiquement comme psychiquement inconfortables voire invalidants.

être à l'écoute de ses émotions



girl-347850_960_720


Les émotions ressenties nous renseignent sur la façon dont nous appréhendons les situations auxquelles nous sommes confrontés.
Elles sont également l'expression de difficultés ou de souffrances plus anciennes non exprimées ou refoulées.
Prenons l'exemple de la colère : cette émotion nous alerte sur notre propre frustration face à des attentes ou des besoins non pris en compte ou non satisfaits.
La colère peut nous permettre, si nous l'écoutons et en identifions la/les cause(s) ou les tenants et les aboutissants, de connaitre nos limites et de les fixer plus sereinement.
Qu'il s'agisse de la colère, la peur, la joie, la tristesse, etc., nos émotions nous permettent, si nous les écoutons, de nous adapter aux situations auxquelles nous nous confrontons et de mieux nous définir.

Ecouter ses émotions permet de mieux identifier ses besoins, de fixer ses propres limites, ses propres conditions et, le cas échéant de savoir dire "non". 
Reconnaître, écouter et comprendre ses émotions permet d'acquérir une meilleure estime de soi, de sortir d'un sentiment d'incapacité ou d'impuissance à agir face aux situations qui génèrent difficultés, stress, ruminations, souffrances et sentiment d'être bloqué. 

Lorsqu'une personne se heurte de façon récurrente à des situations face auxquelles elle se sent impuissante ou bloquée, son stress se chronicise et, à la longue, a des répercussions non seulement sur sa santé mentale mais également physique. 
Ecouter ses émotions et en identifier les causes conscientes et plus profondes lui permet de sortir de ce sentiment d'impuissance. Elle devient plus actrice de sa vie, de ses choix et son stress s'apaise.

Comprendre ses émotions en psychothérapie pour en faire des alliées

Apprivoiser ses émotions en psychothérapie




20161002_153133


 

Nous l'avons vu, les émotions peuvent être bloquantes voire invalidantes lorsque nous ne les écoutons pas.
Mais elles peuvent devenir aidantes dès lors que nous les prenons en compte, que nous en identifions les causes (y compris celles qui sont enfouies).

La psychothérapie vous permet de mettre des mots sur vos émotions.
Il s'agit en thérapie de les identifier, de les comprendre pour mieux les apprivoiser et ne plus simplement les subir. 
Mieux identifier ces émotions vous permet également de comprendre quel(s) besoin(s) ne sont pas satisfaits.
La thérapie vous amène alors à poser peu à peu vos limites, à votre rythme, et à trouver des solutions pour que vos besoins soient satisfaits ou comblés. 

De même, écrire ses émotions dans un journal intime  peut vous amener à mieux les apprivoiser. Il s'agit là de les exprimer librement, de les déposer dans un cahier pour les relativiser et les mettre à distance. 
Enfin, la sophrologie, la relaxation ou la méditation pleine conscience peuvent également s'avérer des outils bénéfiques pour vous aider à mieux gérer vos émotions. Il s'agit alors d'accueillir ces émotions négatives qui vous envahissent et de les transformer en pensées ou ressentis positifs pour un apaisement physique et psychique.